Étiquette numérique pour les boissons alcoolisées, répond l'avocat Dario Dongo

Cher Dario,

notre industrie des boissons alcoolisées envisage la possibilité de créer une étiquette numérique d'information sur le recyclage (étiquetage environnemental), accessible via une URL ou un code QR à insérer sur l'étiquette.

À cet égard, je vous demande si vous pensez qu'il est exact que :

  • l'URL insérée sur l'étiquette mène vers une page précédée de la page de vérification de l'âge, ainsi que la page des cookies,
  • la « page de destination » présente une galerie de produits où le consommateur doit trouver le produit individuel qui l'intéresse, puis accéder à des informations sur le recyclage.

Un grand merci Grégory


L'avocat Dario Dongo, docteur en droit alimentaire international, répond

Cher Grégory,

Tout d'abord, il est utile de rappeler le contexte juridique de référence et les rapport des dispositions relatives à l'étiquetage environnemental.

1) Paquet Économie Circulaire, PPWR

Forfait économie circulaire a réformé la réglementation en matière de gestion des déchets et des emballages, à travers les directives (UE) 2018/851 et 2018/852. Le Règlement sur les emballages et les déchets d’emballages (PPWR) réformera à son tour ces directives, si et quand il sera finalement adopté. (1) Dans le but de favoriser la transition écologique, d’un modèle d’économie linéaire à un système d’économie circulaire.

Etiquetage environnemental des emballages a également été appliquée selon des critères et des méthodes variés dans les différents États membres. Cela provoque une incertitude pour les opérateurs et des obstacles à la libre circulation des marchandises. (2) Mais surtout, les consommateurs ont tendance à ne plus comprendre quelles différentes parties de l'emballage doivent être éliminées et dans quels conteneurs de collecte séparés, en vue de leur recyclage.

2) L'étiquetage environnemental, les critères

Les informations à signaler sur l'étiquetage environnemental - et se référant à chaque composant de l'emballage pouvant être séparé manuellement (par exemple bouteille, bouchon, carton) - doit inclure :

  • type d'emballage (description écrite ou représentation graphique),
  • code alphanumérique identifiant le matériau d'emballage (3),
  • famille de matériau(x),
  • informations sur la collecte. (4)

3) Étiquetage environnemental numérique

Une circulaire de l’ancien ministère de la Transition écologique (MITE), comme nous l’avons vu, a également introduit une exception aux exigences d’affichage environnemental. (4) Et donc - selon l'ancien MITE aujourd'hui MASE (Ministère de l'Environnement et de la Sécurité Energétique) - en matière d'étiquetage environnemental, il s'agit de 'il est possible de privilégier les outils de numérisation de l'information (par exemple les applications, les codes QR, les sites Web), en ligne avec le processus d'innovation et de simplification technologique".

La dérogation en question, comme cela a également été souligné, est inconstitutionnelle et inapplicable (puisqu’un acte de droit dérivé, comme une circulaire ministérielle, ne peut modifier une disposition législative). A plus forte raison, il faut tenir compte du contenu des directives européennes en la matière, dont rapport c'est limpide :

  • permettre aux consommateurs d’éliminer correctement leurs déchets (Paquet Économie Circulaire),
  • fournir aux consommateurs des informations claires et non trompeuses (Directive Omnibus UE 2019/2161). (5)

4) URL, QR Code, politique de cookies, confidentialité

L'URL et le QR Code qui y conduit doit être compris comme une extension numérique d’une étiquette physique. Le consommateur doit pouvoir accéder à toutes les informations requises comme obligatoires sans aucune interférence, obstacle ou condition. Cela s'applique à l'étiquetage environnemental mais aussi – dans le cas des bières, des vins et des boissons alcoolisées (6) – à la déclaration nutritionnelle et à la liste des ingrédients.

Il faut comprendre donc interdit :

– entraver l’accès aux informations obligatoires avec des demandes de consentement aux politiques de cookies (inadmissibles) et à la vie privée qui est totalement inviolable, dans ces cas (7),

– obliger le consommateur à effectuer une recherche sur le site Internet d’une entreprise, voire simplement à rechercher le produit dans un catalogue numérique, pour accéder aux informations requises.

5) Étiquette numérique, conclusions

Le QR Code et/ou l'URL utilisé pour fournir des informations obligatoires doit diriger le lecteur immédiatement et directement vers les informations spécifiques relatives au produit individuel. Tout obstacle éventuel - y compris l'attaque de cookies ou pire encore, la collecte de données personnelles - doit être sanctionné respectivement par les Autorités du Marché et de la Concurrence (AGCM, Antitrust) et de la Confidentialité.

Convivialité

Dario

Notes

(1) Dario Dongo. Règlement sur les emballages (PPWR), le Parlement européen édulcore la proposition. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 24.11.23

(2) Dario Dongo. L'affichage environnemental en France, obligations pour les opérateurs des autres États membres. FARE (exigences alimentaires et agricoles). 14.1.23

(3) Dario Dongo, Giulia Torre. L'étiquetage environnemental des emballages, l'ABC ministériel. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 19.5.22

(4) Dario Dongo, Giulia Torre. Etiquetage environnemental des emballages, nouvelles règles au démarrage du 1.1.23. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 6.10.22

(5) Dario Dongo, Alessandra Mei. Pratiques commerciales déloyales, le Code de la consommation à l'ère du numérique. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 27.6.23

(6) Dario Dongo, Alessandra Mei. Nouvelles règles de l'UE sur l'étiquetage du vin, lignes directrices de la Commission européenne. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 7.12.23



Translate »