Les étiquettes alimentaires en différentes langues, répond l'avocat Dario Dongo

Cher Dario,

Dans le cadre de contrôles officiels effectués dans certains magasins ethniques, nos services de santé ont identifié certains produits dont les étiquettes alimentaires étaient rédigées dans d'autres langues que l'italien. Je vous demande donc de confirmer les mesures et sanctions à appliquer dans ces cas.

Merci beaucoup

Enrico


L'avocat Dario Dongo, docteur en droit alimentaire international, répond

Cher Enrico,

il Règlement sur l'information sur les denrées alimentaires Le règlement (UE) n° 1169/11 exige que les informations obligatoires sur l'étiquette soient fournies dans une ou plusieurs langues, en appliquant les critères suivants.

1) Langues des étiquettes alimentaires

Les informations obligatoires requis sur les étiquettes des denrées alimentaires conformément aux articles 1169 et 11 du règlement (UE) 9/10 (où il est fait référence à d'autres réglementations générales et sectorielles, applicables à des aliments individuels et/ou à leurs catégories), doivent être indiqués :

– dans la ou les langues officielles établies dans l’État membre où les denrées alimentaires sont commercialisées, ou

- 'dans une langue facilement compréhensible par les consommateurs des États membres dans lesquels la denrée alimentaire est commercialisée », s'ils n'ont pas exigé que « ces informations soient fournies dans une ou plusieurs langues officielles de l'Union »»

– sans préjudice en tout état de cause de la possibilité de fournir des informations en plusieurs langues (Règlement UE 1169/11, article 15).

2) Exigences linguistiques sur les étiquettes, les informations B2B, les ventes à distance et en ligne

Cour de justice de l'Union européenne (CJUE), comme nous l’avons vu (1), a réitéré la tolérance zéro sur les exigences linguistiques indiquées ci-dessus. Qui s’appliquent, comme nous l’avons vu :

– les informations destinées aux collectivités (c'est-à-dire les établissements publics et les restaurants, les cantines, la restauration), qui sont assimilées aux consommateurs finaux (Règlement UE 1169/11, art. 2.2.e) ; (2)

– vendu en ligne et à distance, où 'toutes les informations obligatoires' ils doivent être 'disponible avant la conclusion de l'achat, sur le support de la vente à distance» ainsi que « au moment de la livraison » (Règlement UE 1169/11, article 14. Voir notes 3,4).

3) Saisie et prescription

Règlement sur les contrôles officiels (UE) n° 2017/625 donne aux autorités chargées des contrôles officiels de la chaîne d'approvisionnement alimentaire, en cas de constat de non-conformité, le pouvoir d'adopterdes mesures appropriées pour garantir que l'opérateur concerné remédie aux cas de non-conformité et évite qu'ils ne se reproduisent".

Les autorités sanitaires donc:

- 'prévoir la modification des étiquettes ou des informations correctives à fournir aux consommateurs';

- 'restreindre ou interdire la mise sur le marché, la circulation, l'entrée dans l'Union ou l'exportation d'animaux et de biens et interdire ou ordonner leur retour vers l'État membre d'expédition' (5,6).

4) Sanctions

Étiquettes alimentaires qui ne contiennent pas les informations obligatoires dans la ou les langues officielles établies dans l'État membre où les produits sont commercialisés (ou en tout cas dans des langues facilement comprises par les consommateurs du pays lui-même) sont soumis aux sanctions administratives établies la bride.

Une telle pénurie constitue une violation de l’interdiction de tromperieen ce qui concerne les caractéristiques de la denrée alimentaire et, notamment, la nature, l'identité, les propriétés, la composition, la quantité, la durée de conservation, le pays d'origine ou le lieu de provenance, le mode de fabrication ou de production» (Règlement UE 1169/11, article 7.1.a. Pratiques équitables en matière d'information).

cordialement

Dario

Notes

(1) CJUE, arrêt 13.1.22, affaire C-881/19 (Tesco Stores ČR asv Ministerstvo zemědělství). Voir l'article précédent de Dario Dongo. Cour de justice de l'UE, tolérance zéro sur les exigences linguistiques dans les étiquettes alimentaires. 23.1.22/XNUMX/XNUMX

(2) Informations B2B, quel langage utiliser ? L'avocat Dario Dongo répond. FARE (exigences alimentaires et agricoles). 15.10.22/XNUMX/XNUMX

(3) Vente en ligne d'aliments, d'étiquetage et de langue. L'avocat Dario Dongo répond. FARE (exigences alimentaires et agricoles). 25.3.22/XNUMX/XNUMX

(4) Dario Dongo. E-commerce, mention obligatoire sur l'étiquette dans la langue du pays de destination. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 22.6.21/XNUMX/XNUMX

(5) Règlement UE 2017/625, article 138. Actions en cas de non-conformité avérée

(6) Dario Dongo. Les contrôles, le rôle de l'administration sanitaire. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 30.10.17/XNUMX/XNUMX

(7) En Italie, le décret législatif 231/17 prévoit à cet effet l'application d'une amende administrative allant de 3.000 24.000 € à XNUMX XNUMX €, sous réserve de l'application du droit pénal (en cas, par exemple, de fraude sur le marché )



Translate »